vendredi 19 octobre 2012

Sequins and death leaves

 
A la base ce short était un pantalon un peu trop loose à mon goût, de ce genre de jeans qu'on adorait à l'époque (la jeunesse quoi) mais une fois l'avènement du slim établi, ce pantalon chouchou apparaît tout à coup trop droit, trop bootcut, pas assez serré, pas suffisamment ... slim en fait. Je ne sais pas vous, mais malgré les multiples retours annoncés du jean pattes d'eph' et autres pantalons super loose, je refuse d'adhérer à ce come back et prie à chaque fois que les boutiques ne nous retirent pas les assortiments skinny. Je m'accroche à mes slims et les autres jeans finissent par trainer dans mon dressing voire à être massacrés, découpés, transformés en shorts afin d'être portés à nouveau. Pas de pitié. Ce n'est pas le premier à avoir subis ce sort d'ailleurs. Mouahaha
 
Ca tombe bien, il me fallait un vêtement destroy pour apporter un peu de dégaine rock à ce pull acquéri dernièrement. J'affectionne tout particulièrement son originalité. Le mélange des matières. Le col à sequins se poursuivant sur les épaules. Et ce je ne sais quoi créé par les touches de bleu électrique griffé façon peau de zèbre sur une maille en ruche d'abeille entremêlée de fils d'argent.
 
 
 
 
 
 
Basically these shorts were made of a little too loose  jeans for my taste. You certainly remember these kind of jeans you loved years ago (during your youth) but once the advent of slim jeans was established, your favorite pants appeared suddenly too straight, too bootcut, not tight enough, not ... slim enough indeed. I don't know about you, but despite the multiple annoncements of the return of the bell bottom jeans or other super loose pants such as the flare ones, I refuse to be part of this come back and I pray everytime for the skinny jeans assortments to stay in the shops. I cling to my slim jeans and the other end up laying in my closet or are slaughtered, cut, processed into shorts to be worn again. No mercy. These jeans were not the first victims I made. Mouahaha
 
Good thing, because I had to destroy a garment to bring a little rock touch to this sweater I bought lately. I especially love its originality. The mix of materials. The sequined neck continuing on the shoulders. And it's "je ne sais quoi" created by this gorgeous electric blue, scratched like zebra skin through the sweater that is also interwoven with silver.
 
 
 
 
 
 
 
 
Sweater : Scarlet Roos
Shorts : DIY H&m
Low boots : Topshop
Backpack : PullandBear
Lipstick : Rouge Allure 74 "Comedia" Chanel
 
 
Pictures taken by my lovely Fiona
(Merci pour cet après-midi des plus agréables)



16 commentaires:

  1. Superbe cette tenue! J'adore ton pull, il est très beau!
    bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me fait plaisir ce que tu écris là, merciii ;)

      Supprimer
  2. j'adore toujours autant ce sac...
    le short DIY est très joli :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu cautionnes donc mes massacres de jeans, petite sadique aha je plaisante et te dis merci

      Supprimer
  3. Du love en boîte, t'es canon (normal, t'es ma BFF... AHAHAHAHAHAH OK JE SORS, VIIIIIITE) ! <3

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. C'est bien adorable de ta part, merci Charlotte

      :)

      Supprimer
  5. Super look ! J'adore tes boots et ton short ;)

    Bisous, Audrey
    www.audreyrobert.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Audrey,
      Des becs et une belle soirée :)

      Supprimer
  6. I just love everything about you.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aww you are the sweetest !
      Thank you so so much <3

      Supprimer
  7. Hyper fan de ta tenue, le pull et le sac à dos sont à tomber ! :)
    Plein de bisous

    RépondreSupprimer
  8. Je vois que ces deux pièces font des adeptes :) merci pour ce petit commentaire
    Te fais moi aussi de gros becs
    (:

    RépondreSupprimer
  9. Une tenue sans fautes, elle est juste parfaite !

    RépondreSupprimer
  10. Mais je n'avais pas vu celui-là, j'adoooooooooooore ! Le pull est canon ! Bises Aurélie

    RépondreSupprimer